Sélectionner une page

Yves BRAYER

Yves BRAYER

Yves BRAYER

(1907 – 1990)

Né à Versailles, Yves Brayer se destine très tôt à la peinture ; il étudie à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
A 20 ans il découvre l’Espagne et les maîtres du Prado à Madrid. En 1930, à 23 ans, il reçoit le Premier Grand Prix de Rome de peinture qui lui ouvre pour trois années les portes de la Villa Médicis à Rome. Et qui, surtout, consacre un talent précoce mais aussi une technique sûre et déjà empreinte d’une personnalité unique.
Dans le même temps, Brayer est présent dans les grands salons et galeries à Paris où il connaît un succès grandissant.
Après l’Espagne et l’Italie, il découvre la Grèce. Invité dans de nombreux pays : Etats-Unis, Grande-Bretagne, Hollande, Mexique, Egypte, URSS, Japon, Iran… son œuvre est reconnue partout et unanimement célébrée.
De ces nombreux voyages Brayer prend le temps de rapporter des aquarelles et des peintures comme autant de regards sur d’autres cultures, d’autres paysages.
La Provence et la Camargue qu’il découvre dans les années cinquante, restent son port d’attache privilégié. Il s’y ressource et la lumière enchanteresse du Midi l’inspire.
Un musée lui est consacré aux Baux-de-Provence ; ses œuvres figurent dans des musées à Genève, Madrid, Paris…